Historique

L’Institut de Formation d’Aides-Soignants

La filière aide-soignante a connu à Colmar sa première session de formation en 1959/1960. Elle a été rattachée à l’IFSI en 1990 avec un agrément pour 45 élèves.

L’institut de Formation en Soins Infirmiers

La Croix Rouge Française (CRF) était l’organisatrice de la première session de formation de Dame Infirmières connue à Colmar. Cette session, comptant 10 élèves, a débuté le 11 mars 1919 au 12 rue du Moulin à Colmar et s’est terminée le 23 juin 1919 avec l’obtention de la certification appelée alors diplôme simple de Dame Infirmière.

Les épreuves comportaient des questions théoriques et pratiques de médecine, de chirurgie et d’hygiène.

Les élèves avaient effectué un stage de 3 semaines à l’hôpital militaire dans les services d’hospitalisation et de stérilisation.

De 1920 à 1936, 15 sessions de formation se sont tenues pour la délivrance du diplôme simple de Dame Infirmière pour 145 élèves au total.

A partir du 3 novembre 1936, l’école d’infirmières a continué son activité dans le cadre d’une convention entre l’hôpital Louis Pasteur et le Comité de Colmar de la Croix-Rouge SSBM (Société de Secours aux Blessés Militaires), cette promotion comptait 13 élèves.

L’école avait été agréée par le ministère de la santé publique pour la préparation des diplômes d’Etat d’infirmières hospitalières et d’assistantes du service social.

Les élèves recevaient un enseignement théorique et pratique réparti sur deux ou trois ans suivant le diplôme préparé.

Le 1er novembre 1937, la Croix Rouge Française transfère l’école sur le site de l’hôpital Pasteur ; et dans l’attente de la fin des travaux et de l’ouverture d’un pavillon dédié à l’école, l’école est logée dans le pavillon 5 au 2ème étage (ouverture du nouvel hôpital en octobre 1937).

Le 18 juin 1940, l’école est installée dans les nouveaux bâtiments de l’école d’infirmières de l’Hôpital Louis Pasteur. Cette installation est suivie de l’arrêt de la formation. Les élèves et les locaux sont réaffectés à la mission d’accueil et de soin aux blessés, l’organisation de cuisines et distribution de soupe pour les prisonniers, la réception et envoi des nouvelles aux prisonniers.

Pendant la guerre, l’école change de nom et devient l’École des « Braune Schwester » (du parti national socialiste allemand).

Après la guerre, le 9 mars 1945 l’école d’infirmière de la Croix-Rouge Française est rouverte. Les cours reprennent le 26 mars 1945.

D’autres formations sont assurées à l’Hôpital Pasteur à cette époque :

  • Aides médico-sociales (1945)
  • Sages femmes (1945)
  • Aides maternelles (1946)
  • Auxiliaires de puériculture (1948/49)
  • Aides soignants (1959/60)

L’école d’infirmière à Colmar a connu différentes dénominations :

  • 1945 : École d’Infirmières et d’Assistantes Sociales de la CRF et de l’Hôpital Pasteur de Colmar
  • 1961 : École d’Infirmières de l’Hôpital Pasteur et de la CRF.
  • 1972 : École d’Infirmières des Hospices Civils de Colmar
  • 1992 : Institut de Formation en Soins Infirmiers

En 1961, l’école devient un établissement à statut public.

La CRF a assuré jusqu’en 1961 la gestion de l’école, et l’hôpital mettait à disposition de la CRF les locaux et les terrains de stage. A compter de 1961, l’école est rattachée à l’Hôpital Pasteur et la CRF reste représentée au conseil technique jusqu’en 1970.

En 1967, l’Hôpital Pasteur construit une extension destinée à  accueillir l’école dans un nouveau bâtiment situé en face du bâtiment initial, rue du Dr Betz.

En 1981, le bâtiment d’origine est transformé en laboratoire et l’école s’installe au 28, Avenue de Rome tout en conservant le bâtiment rue du Dr Betz.

En 2004, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers intègre le Centre de Formation des Professions Paramédicales que nous connaissons aujourd’hui.

L’école d’infirmiers de bloc opératoire

Le décret du 21 mai 1971 créé le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Infirmière de Salle d’Opération (CAFISO).

L’école d’infirmiers de bloc opératoire a ouvert ses portes à Colmar, parmi les 5 premières écoles en France  en 1972 avec un premier agrément pour 15 élèves.

En 1992, avec le Décret n°92-48 du 13 janvier 1992 modifiant le décret n° 71-388 du 21 mai 1971, l’appellation  » certificat d’aptitude aux fonctions d’infirmier de salle d’opération  » est remplacée par l’appellation  » diplôme d’Etat d’infirmier de bloc opératoire  » et l’appellation  » infirmier de salle d’opération  » par l’appellation  » infirmier de bloc opératoire « .

En 1997, la capacité d’accueil de l’école a été portée à 30 élèves puis à 40 élèves en 1999.

La formation d’une durée de 10 mois est augmentée à 18 mois par l’arrêté du 22 octobre 2001.

En 2015, le décret n°2015-74 du 27 janvier 2015 relatif aux actes infirmiers relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire définit les actes et activités que les infirmières et infirmiers de bloc opératoire sont seuls habilités à réaliser à condition d’avoir suivi une formation.