Devenir aide-soignant

Vous souhaitez intervenir auprès de personnes ayant perdu partiellement ou totalement leur autonomie, réaliser des soins d’hygiène et d’entretien de la vie, accompagner la personne dans ses activités de la vie quotidienne, participer à la surveillance clinique des patients, seconder l’infirmier à la réalisation de soins infirmiers.

Vous souhaitez vous former au métier d’aide-soignant dans un environnement mettant à disposition des méthodes pédagogiques innovantes ? Bénéficier d’un  accompagnement personnalisé par des formateurs qui ont le souci d’individualiser votre parcours de formation ? Disposer de multiples ressources au sein d’un environnement favorable aux apprentissages.

Le tout dans un cadre et des locaux spacieux, alors notre IFAS vous attend !

Le métier d’aide-soignant

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique.

Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes.

Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire retrouver, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs.

Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Recueil des principaux textes relatifs au diplôme d’Etat de la profession aide-soignant. Berger-Levrault : Boulogne-Billancourt. Arrêté du 22 octobre 2005 modifié. A jour le 10/04/2020.

Un aide-soignant maîtrise 8 compétences :

  • Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie
  • Apprécier l’état clinique d’une personne
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne
  • Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes
  • Etablir une communication adaptée à la personne et son entourage
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
  • Organiser son travail dans une équipe pluri-professionnelle

 

L’aide-soignant exerce :

  • à l’hôpital : médecine, chirurgie, psychiatrie, bloc opératoire, pédiatrie, urgences-réanimation
  • dans les établissements qui accueillent des personnes âgées dépendantes
  • dans des établissements qui accueillent des personnes handicapées
  • dans des services de soins infirmiers à domicile

Fiches  métiers :

Fiche métier ONISEP Aide-Soignant

Fiche métier Fonction Publique Hospitalière Aide-Soignant

Passerelles et évolution de carrière

PASSERELLES

L’aide-soignant a la possibilité de changer de fonction et de travailler auprès des enfants en passant le diplôme d’auxiliaire de puériculture, chargé de l’hygiène, du confort et de l’alimentation des enfants.

Il peut exercer une fonction d’assistant de soins en gérontologie après avoir suivi une formation continu obligatoire.

Des passerelles sont également possibles vers le métier d’aide médico-psychologique.

DISPENSES D’UNITE DE FORMATION

Selon le diplôme possédé, il existe des dispenses d’unité de formation pour obtenir le diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (cf. art. 18 et 19 de l’arrêté du 22 octobre 2005 modifié) Recueil des principaux textes relatifs au diplôme d’Etat de la profession aide-soignant. Berger-Levrault : Boulogne-Billancourt. Arrêté du 22 octobre 2005 modifié. A jour le 10/04/2020.

EVOLUTION DE CARRIERE / DEBOUCHES

Il existe plusieurs évolutions de carrière possible une fois le diplôme d’aide-soignant obtenu. Certaines spécialisations nécessitent une expérience professionnelle préalable:

  • infirmier
  • infirmier de pratique avancée
  • puéricultrice,
  • infirmier de bloc opératoire
  • infirmier anesthésié
  • cadre de santé
  • directeur des soins

Les points forts de l’IFAS des HCC

 

  • La planification de l’alternance cours/stage pour l’ensemble de l’année scolaire est le fruit de la collaboration entre les différents IFSI et IFAS du Haut-Rhin permettant une répartition optimale de l’offre de stage sur l’ensemble du Haut-Rhin et sur la région centre Alsace.
  • L’accent mis sur les cours pratiques en utilisant du matériel pédagogique moderne et varié. Développement de la simulation en santé.
  • Un suivi pédagogique individualisé durant tout le cursus de formation permet l’accompagnement pédagogique et le développement personnel de chaque étudiant lui permettant ainsi la réussite de son projet de formation professionnel Aide-Soignant.
  • Notre proximité avec les Hôpitaux Civils de Colmar constitue un atout non négligeable dans le partenariat avec les lieux de stage. Avec plus de 50 partenaires extérieurs aux Hôpitaux Civils de Colmar, votre parcours de formation clinique sera varié et vous permettra de découvrir une multitude de lieux d’exercices.
  • Vous n’avez pas besoin de chercher vos stages. Les places de stage sont recherchées par le directeur de l’institut de formation et/ou son représentant, responsable de la filière AS, qui procède à l’affectation des élèves en stage.
  • Le secrétariat transmet régulièrement les offres d’emploi aux élèves de la promotion actuelle mais également aux élèves de la promotion précédente.

Prérequis pour entrer en formation d’AS

Pour entrer en IFAS, vous devez  être âgé(e) de 17 ans au moins à la date de votre entrée en formation.

Vous pouvez avoir accès à la formation sans condition de diplôme par la voie de la formation initiale, formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience.

Sont admis dans la limite de la capacité d’accueil autorisée les candidats possédant les connaissances et aptitudes requises suffisantes pour suivre la formation, conformément aux attendus nationaux.

Les candidats déposent leur dossier directement auprès de l’institut ou des instituts de formation de leur choix. En cas de regroupement d’instituts, les candidats déposent un seul dossier auprès de l’institut de formation pilote mentionné à l’article 4 et priorisent les instituts du groupement.

Nous contacter

Vous trouverez ci-dessous des informations concernant la formation.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter

tel : 03.89.12.48.95    e-mail : secas.ecoles@ch-colmar.fr

Modalités et délais d’accès : sélection – admission – inscription

L’IFAS des HCC a l’agrément de la Région Grand Est pour accueillir 67 élèves aides-soignants :

  • 50 élèves en cursus complet*
  • 17 élèves au maximum en cursus partiel*
  • 2 élèves en apprentissage (hors quota)*

* sous réserve de modification des textes règlementaires

Les inscriptions aux épreuves de sélection pour la filière aide-soignante sont ouvertes du 15 mars 2021 au 31 mai 2021.

Télécharger ici le dossier de préinscription

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation conformément à l’arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant.

LE DOSSIER DE SELECTION D’ENTREE EN IFAS COMPORTE LES PIECES SUIVANTES :

  • Frais d’inscription à la sélection ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Une lettre de motivation manuscrite ;
  • Un curriculum vitae ;
  • Un document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit son projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Ce document n’excède pas deux pages ;
  • Selon la situation du candidat, la copie des originaux de ses diplômes ou titres traduits en français ;
  • Le cas échéant, la copie de ses relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires ;
  • Selon la situation du candidat, les attestations de travail, accompagnées éventuellement des appréciations et/ou recommandations de l’employeur (ou des employeurs) ;
  • Pour les ressortissants hors Union européenne, une attestation du niveau de langue française requis C1 et un titre de séjour valide pour toute la période de la formation.

Les candidats peuvent joindre tout autre justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle (associative, sportive…) en lien avec la profession d’aide-soignant.
Les candidats en situation de handicap peuvent demander, lors du dépôt de leur dossier, un aménagement des conditions de déroulement d’une partie de l’épreuve de sélection.

 

ADMISSION DÉFINITIVE

L’admission définitive est subordonnée :

  1. Etre sélectionné et être inscrit sur la liste principale d’admission

 

  1. Au paiement des droits annuels d’inscription

 

  1. A la production par un médecin agréé, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat médical attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession. Vous pouvez consulter la liste des médecins agréés sur le site grand-est.ars.sante.fr. Si vous habitez en-dehors de la région GrandEst, consultez le site de l’ARS de votre région.

 

  1. A la production, au plus tard le jour de la rentrée,  d’un certificat médical attestant que l’élève remplit les obligations d’immunisation et de vaccination prévues le cas échéant par le titre Ier du livre Ier de la troisième partie législative du code de la santé publique.

Contactez votre médecin dès à présent pour commencer vos vaccinations.

  1. A la production du dossier apprenant qui vous sera transmis avec le dossier de rentrée. Tout dossier mal renseigné ou incomplet au jour de la rentrée sera rejeté.

Tarifs – Financement – Bourse – Apprentissage

FRAIS DE FORMATION

Ils sont de 6200 €. Selon votre situation, ils peuvent être pris en charge par des organismes financeurs (Région Grand Est, Employeur).

La Région Grand Est prend en charge le coût de la formation (6200 €) des jeunes de moins de 26 ans en poursuite d’études et des demandeurs d’emploi n’ayant pas démissionné, après production des pièces justificatives (certificat de scolarité, attestation de non démission Pôle Emploi, …).

Les frais de formation seront dus pour l’année entière.

 Tableau CONDITIONS GENERALES DE PRISE EN CHARGE DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES de la Région Grand Est

FRAIS D’INSCRIPTION ET CAUTION

Les frais d’inscription sont fixés à 100 € et la caution de la carte d’accès aux HCC et au restaurant du personnel est fixée à 8 €.

Ces frais sont à la charge de l’élève.

Ce règlement doit être impérativement joint au dossier d’inscription (2 chèques libellés à l’ordre du Trésor Public).

Ces frais ne seront pas remboursés en cas de désistement, d’interruption ou d’arrêt de la formation.

Les frais d’inscription de 100 € seront remboursés aux élèves boursiers.

BOURSE D’ETUDES

La recherche d’information sur les conditions d’obtention d’une bourse est accessible sur le site de la Région Grand Est :

https://boursesanitaireetsociale.grandest.fr

Vous pouvez y simuler une demande de bourse et connaître votre éligibilité. Les dossiers de demande de bourse doivent être télédéclarés sur le site précité.

Le code d’accès spécifique à notre institut sera communiqué sur demande aux élèves intéressés durant la deuxième semaine de la rentrée.

Ce code est confidentiel et destiné uniquement aux élèves inscrits et qui seront effectivement entrés en formation.

Le site sera clôturé 30 jours après la date de rentrée en formation.

Les élèves disposent du délai ci-dessus pour télédéclarer leur dossier de demande de bourse régionale d’études à compter de la date de rentrée effective en formation.

Veuillez lire très attentivement le document joint « Formations sanitaires et sociales notice pour déposer une demande d’aide individuelle ».

APPRENTISSAGE

L’apprentissage est aussi une voie d’accès  à la formation aide-soignante.
N’hésitez pas à vous renseigner dès votre inscription.

Rentrée

La rentrée scolaire a lieu la première semaine du mois de janvier de chaque année.

Notre centre de Formation des professions Paramédicales (CFPP) de COLMAR est situé rue Dr BETZ à COLMAR. (faire lien avec la carte page d’accueil)

Notre IFAS se situe au cœur de ce CFPP.

La prochaine rentrée aura lieu en janvier prochain au Centre de Formation des Hôpitaux Civils.

MATERIEL CONSEILLE

  • 2 classeurs format A4, feuilles format A4, intercalaires (au moins 8, 1 par module)
  • 1 protège documents avec 50 pochettes transparentes pour emporter les documents en stage
  • des fiches cartonnées ½ A4 pour faire des fiches de révision
  • un ordinateur avec connexion internet est fortement conseillé

ATTESTATIONS D’ASSURANCE

  • Quel que soit votre statut, vous devez vous assurer individuellement pour les risques de responsabilité civile et les risques de responsabilité civile professionnelle (RCP) que vous encourez dans le cadre de vos études d’aides-soignants, en sollicitant auprès de la compagnie qui gère votre contrat multirisques habitation-responsabilité civile un avenant ou auprès d’une autre compagnie d’assurances.

 

  • Les 2 attestations devront être fournies dans les 48 h après la rentrée.

RESTAURATION

HEBERGEMENT

Formation théorique : finalité – durée – méthodes pédagogiques – projet pédagogique

La finalité de la formation est l’acquisition des huit compétences du diplôme d’Etat d’aide-soignant qui permettra au futur professionnel d’analyser les situations des personnes prises en charge, quel que soit l’âge ou l’environnement et de dispenser des soins de qualité sur la base de critères établis.

 

DUREE

La formation se déroulera du lundi 04 janvier 2021 au vendredi 3 décembre 2021.

L’ensemble de la formation comprend 41 semaines soit 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

 

Enseignements Durée
en institut de formation 17 semaines soit 595 heures
en stage clinique 24 semaines soit 840 heures

 

L’enseignement en institut de formation et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 h par semaine. Les cours débutent entre 08 et 09 heures et se terminent entre 17 et 18 heures.

 

Durant la formation, les élèves bénéficient de 7 semaines de congés.

  • 2 semaines du lundi 19 avril au vendredi 30 avril 2021,
  • 4 semaines en été : du 12 juillet au 06 août 2021 ou du 09 août au 03 septembre 2021. La période sera négociée dans la semaine qui suit la rentrée à l’institut.
  • 1 semaine du 29 novembre au 03 décembre 2021.

 

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

Exemple de planification d’alternance : cet exemple de planification est susceptible d’évoluer et d’être modifié :

LES COURS, TRAVAUX DIRIGES ET TRAVAUX PRATIQUES

Les cours magistraux requièrent la présence obligatoire et une attention soutenue de l’élève car ils servent de support aux travaux dirigés ou aux travaux pratiques réalisés en groupes restreints dans une perspective d’acquisition et/ou mobilisations de connaissances nécessaires dans le développement des compétences professionnelles attendues.

 

Plusieurs organisations de travaux dirigés sont mises en œuvre (groupe de 6 à 30 élèves) pour favoriser les apprentissages, l’expression des élèves et l’accompagnement pédagogique.

Les élèves sont répartis différemment dans chaque type de groupe afin de favoriser la méthode socio-constructiviste de partage des réflexions et des expériences.

L’élève s’engage à réaliser l’ensemble des travaux demandés au cours de sa formation clinique et théorique.

 

METHODES PEDAGOGIQUES

Alliant des méthodes pédagogiques classiques avec des méthodes innovantes : le projet pédagogique de l’IFAS de Colmar se veut adapté et personnalisé aux élèves et à leurs besoins.

Méthodes utilisées: cours magistral, travaux dirigés, travaux pratiques, corrections individuelle et collective de travaux, séances de simulation en santé, pédagogie inversée, analyse des pratiques professionnelles,

Un suivi pédagogique individualisé durant tout le cursus de formation permet l’accompagnement pédagogique et le développement personnel de chaque étudiant.

Les formateurs ont un rôle primordial dans l’application du référentiel de formation mais surtout dans l’intégration des connaissances et des pratiques par les élèves en formation :

 

LES FORMATEURS VONT :

  • vous proposer un modèle conceptuel en soins infirmiers,
  • vous former à analyser leurs pratiques et comportements professionnels,
  • vous accompagner dans une réflexion sur les valeurs professionnelles,
  • vous permettre l’acquisition d’un langage professionnel,
  • vous accompagner dans la mise en œuvre d’une communication adaptée avec la personne prise en charge,
  • vous faciliter l’apprentissage de la prise de parole,
  • vous guider sur le plan méthodologique,
  • vous assurer un suivi pédagogique individualisé,
  • vous proposer un soutien pédagogique et personnel en cas de besoin,

vous guider, à votre demande, dans l’élaboration de votre projet professionnel et dans votre recherche d’emploi.

Documents à télécharger

Formation clinique

Vous effectuerez  6 stages de 4 semaines pendant votre formation. Les stages sont recherchés par le directeur de l’institut de formation et/ou son représentant, responsable de la filière AS, qui procède à l’affectation des élèves en stage.

La durée des stages est de 35 heures par semaine. Les horaires varient en fonction des lieux d’accueil et des modalités d’apprentissage. Ils sont définis par le maître de stage à raison de 7h ou 8h par jour, dans une plage horaire située entre 06h et 21h. Vous serez amenés à travailler les week-ends.

 

Vous devrez vous adapter aux horaires de travail des services. Si vous avez des enfants, prévoyez un mode de garde avec des horaires compatibles avec les horaires de stages.

 

Les stages ne sont pas rémunérés. Les frais de déplacement sont à votre charge.

La tenue pour les stages est constituée de 5 ensembles «tunique / pantalon» à vos frais (70€ TTC les 5  ensembles en 2020) ; l’essayage est prévu le mardi 5 janvier 2021 matin.

 

MATERIEL A PREVOIR POUR LES STAGES :

  • chaussures blanches, réservées aux stages, silencieuses, antidérapantes, stables, fermées à l’avant et sur le dessus du pied, maintenues à l’arrière, facilement nettoyables,
  • montre avec trotteuse, carnet, stylo 4 couleurs.

 

Notre proximité avec les Hôpitaux Civils de Colmar constitue un atout non négligeable dans le partenariat avec les lieux de stage.

Les stages se font dans des établissements conventionnés avec l’IFAS de COLMAR.

Avec plus de 50 partenaires extérieurs aux Hôpitaux Civils de Colmar, votre parcours de formation clinique sera varié et vous permettra de découvrir une multitude de lieux d’exercices.

LA REPARTITION DES STAGES

Dans le cursus complet de formation, les stages sont au nombre de six, de 140 heures chacun, soit 4 semaines. Leur insertion dans le parcours de formation est prévue dans le projet pédagogique de l’institut et permet l’acquisition progressive des compétences par l’élève.

Ils sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • CS Court séjour :
    • Médecine (MED)
    • Chirurgie (CHIR)
  • Service de moyen ou long séjour : personnes âgées ou handicapées (PAH)
  • Service de santé mentale ou service de psychiatrie (PSY SM)
  • Secteur extra-hospitalier (SEH)
  • Structure optionnelle (OPT)

Sur l’ensemble des stages cliniques, un stage dans une structure d’accueil pour personnes âgées est obligatoire.

Le stage dans une structure optionnelle est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève en accord avec l’équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l’élève.

SPECIFICITES DE L’IFAS DES HCC DE COLMAR :

  • Nous recherchons et sélectionnons l’ensemble de vos lieux de stage
  • Les stages ont lieu dans le 68 pour la majeure partie
  • 5 à 6 lignes de stages comportent exclusivement des stages sur Colmar : elles sont générées par le responsable de filière pour permettre aux élèves n’ayant pas de moyen de locomotion et habitant sur Colmar
  • Toutes les autres lignes comportent 1 à 2 stages extérieurs à Colmar situés dans 1 rayon d’env. 50 km
  • Le stage en structure optionnelle planifié en octobre – novembre peut se dérouler dans un autre département
  • La moitié des élèves est en congé en juillet, l’autre en août

 

CARTE INTERACTIVE DES LIEUX DE STAGE (en cours de développement)

Modalités d’évaluation – Obtention du diplôme – Certification

MODALITES D’EVALUATION

Module Epreuve(s) Modalités complémentaires Notation Conditions de validation du module

1

Une épreuve écrite en deux parties :

une série de questions (QROC et/ou QCM) ;

un cas clinique

 

Durée : 2 heures

Epreuve anonyme

Sur 20 points :

– questions sur 8 points

– cas clinique sur 12 points

 

Obtenir une note égale ou supérieure à 20 sur 40 à l’ensemble des deux épreuves sans note inférieure à 8 sur 20 à l’une d’entre elles
Et une épreuve de MSP avec prise en charge d’une personne Sur 20 points :

– participation à la DDS sur 8 points

– réalisation du ou des soins sur 12 points

2

Une épreuve écrite :

une série de questions (QROC et/ou QCM)

Durée : 1 heure 30

Epreuve anonyme

Sur 20 points Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

3

Une épreuve de MSP avec prise en charge d’une personne Sur 30 points :

– participation à la DDS sur 10 points

– réalisation du ou des soins sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 15 sur 30 sans note inférieure à 8 sur 20 à la réalisation des soins.

Disposer de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 ou d’un équivalent reconnu par le ministère chargé de la santé

4

Une épreuve pratique Organisée à l’institut ou en structure de soins Sur 20 points Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

5

Une épreuve écrite et orale :

formalisation sous forme d’un document écrit d’une situation relationnelle vécue en stage

argumentation orale du document

Travail personnel.

Durée de l’oral : 20 min. maximum

Sur 20 points :

– document écrit sur 12 points

– argumentation orale sur 8 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

6

Une épreuve écrite :

– une série de questions (QROC et/ou QCM)

Durée : 1 heure

Epreuve anonyme

Sur 20 points Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

7

Une épreuve écrite ou orale :

– un cas concret de transmission d’informations à réaliser à partir de la présentation de cas cliniques

Organisée en institut ou en structure de soins

Durée : 1 heure

Sur 20 points Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

8

Une épreuve écrite :

– un cas concret présentant un contexte de travail

Durée : 1 heure. Epreuve anonyme Sur 20 points Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

 

L’évaluation des compétences acquises par les élèves est effectuée tout au long de leur formation selon les modalités d’évaluation et de validation définies par le référentiel de formation

OBTENTION DU DIPLÔME

Le diplôme d’Etat d’aide-soignant est délivré par le Directeur Régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (Jusqu’au 1er avril 2021) aux candidats déclarés admis par le jury.

Sont déclarés reçus au diplôme d’Etat d’aide-soignant les candidats qui ont validé l’ensemble des compétences liées à l’exercice du métier :

  • en ayant la moyenne à l’ensemble des 8 modules théoriques
  • et la moyenne à l’ensemble des 8 compétences évaluées lors des stages cliniques.

CERTIFICATION

La liste des candidats reçus au diplôme d’Etat d’aide-soignant est établie par le jury du diplôme d’Etat. Celui-ci ne peut ajourner un candidat sans avoir consulté son dossier d’évaluation continue. Le jury de certification du diplôme d’Etat est le seul à pouvoir entériner les notes obtenues sur la scolarité. Il est souverain dans ses décisions et peut réétudier les notes proposées par l’équipe pédagogique.

La publication des résultats doit intervenir au plus tard le 20 décembre pour les élèves entrés en formation en janvier de la même année.

Insertion